Les Chiens Peuvent Décoder nos Émotions

Par Gaby Dufresne-Cyr 

Les propriétaires de chiens disent souvent Mon chien sait quand je me sens bien ou mal. Jusqu'à présent, cette affirmation n'était pas fondée scientifiquement. Mais voilà qu'une recherche publié dans le journal New Scientist (Guo, 2008) nous apprends que les chiens décode effectivement nos émotions et ils le font de la même manière que nous, c'est-à-dire de gauche à droite. Le processus de lire les émotions se nomme Préférence Regard Gauche ou PRG (de l'anglais, Left Gaze Bias). 

PRG est le processus par lequel une personne confirme les émotions d'une autre personne en lisant le visage de gauche à droite avec une emphase sur le côté droit du visage. La raison de cette préférence est du à la structure asymétrique du visage et du cerveau. Vous vous souvenez de votre cours de biologie 101, l'hémisphère gauche contrôle le côté droit du corps et vice versa. C'est pour cette raison que notre cerveau observe le côté du visage contrôlé par le centre émotif, c'est-à-dire le côté droit du visage de notre interlocuteur.
Photo 1 Photo 2
Regardez les images. La photo 1 (gauche) est le côté gauche du visage copié, tourné et collé sur lui-même et la photo 2 (droite) est le côté droit copié, tourné et collé sur lui-même. Quel côté vous semble plus heureux? Si vous avez dit la photo 2 c'est que vous faite l'expérience du PRG. Les subtilités émotives sont difficiles à observer sans ce truc mais votre cerveau a apprit à faire cette distinction, ce qui permet une lecture beaucoup plus précise des émotions.

Lorsque les chercheurs ont présentés des images de visage humain, de singe, de chien et objet inanimé, nos compagnons canins ont démontrés qu'ils utilisaient la PRG seulement envers les visages humains. Les chiens ne démontrent pas de PRG envers les autres chiens, singes ou objets inanimés. 

En termes de modification du comportement et d'éducation canine, la PRG prouve que les chiens peuvent lire nos émotions et le font. Conséquemment, les propriétaires peuvent utiliser cette information à leur avantage en identifiant l'état émotif de leur chien et rediriger le comportement de celui-ci en réajustant leurs propres émotions. Ce processus fait référence à la projection émotionnelle et à la technique du miroir. 

Source: 
- Guo, K. October 2008. Left Gaze Bias. New Scientist, U.K.

Leave a comment

    Add comment